Que faire au premier signe d'un rhume

Dans les saisons froides (novembre - février) ou changeantes et hors saison, jusqu'à 90% des personnes sont confrontées au problème de la détérioration de la santé associée au rhume. Afin de récupérer rapidement, de ne pas tomber malade et de prévenir les complications, vous devez savoir quoi faire au premier signe d'un rhume, comment le traiter et quels moyens utiliser pour ne plus faire face au problème. Le choix du bon système pour traiter le rhume dépend des symptômes de la personne. Connaître les premières manifestations vous permettra d'arrêter les symptômes et d'agir directement sur la source qui cause la maladie.

Les premiers signes et symptômes d'un rhume

Un traitement rapide dès les premiers signes d'un rhume peut réduire la durée de la maladie à 2-3 jours. Le système de défense du corps notifie les problèmes émergents dès le moment où les premiers symptômes se développent. Des précautions particulières doivent être prises pendant la saison froide - automne-hiver, ainsi que pendant les saisons changeantes. C'est alors que le corps est le plus affaibli en raison d'un manque de vitamines. Le principal symptôme de l'apparition de la maladie est la présence d'un écoulement nasal clair sans aucune coloration.

Dans les 6 à 8 premières heures suivant la pénétration de l'infection, la personne se sent normale, à condition que son immunité ne soit pas affaiblie. Dans 95% des cas, les processus intervenant dans le corps n'interfèrent pas avec le travail habituel, cela peut durer jusqu'à 24 heures à partir du moment où les premiers symptômes apparaissent.

Après la décharge du nez est ajouté:

  • maux de tête de gravité variable;
  • une sensation de mal de gorge avec une rougeur progressive des muqueuses;
  • la voix devient rauque, car le processus inflammatoire affecte les ligaments;
  • il y a une augmentation de la température corporelle entre 37,1 et 37,5 degrés;
  • la douleur apparaît lors de la déglutition;
  • diminution de l'appétit (il peut disparaître complètement).

Les premières manifestations d'un rhume comprennent également: l'apathie, la perte de force, une personne ne veut rien faire, seulement dormir. Ensuite, il a une toux, qui peut être de forme sèche ou humide, exprimée en différentes intensités. Dans ce contexte, des difficultés respiratoires et un léger essoufflement apparaissent. L'endurance est considérablement réduite. La congestion se produit dans le nez, puis les éternuements.

Moins fréquemment, les premières manifestations d'un rhume comprennent:

  1. Lachrymation.
  2. Rougeur des yeux.
  3. Gonflement des yeux.

Ces symptômes n'apparaissent pas chez tout le monde et peuvent également être confondus avec une réaction allergique au printemps et en été..

Si au cours des premières 24 heures vous ne commencez pas le traitement d'une infection virale, les manifestations s'intensifieront, car rien n'empêche le développement de la maladie. L'attention principale doit être accordée à la localisation des processus inflammatoires. Au tout début d'un rhume, il est difficile de comprendre quel degré de développement de processus négatifs est présent chez une personne, un rendez-vous avec un médecin est donc nécessaire.

Les symptômes d'un rhume chez l'adulte doivent être distingués des manifestations des ARVI ou de la grippe, car les conséquences et le stress subis par le corps sont différents dans ces cas. L'autotraitement est autorisé si l'IRA est confirmée. Après le début d'un rhume, il est nécessaire de réduire l'activité physique et d'observer d'autres manifestations de la maladie. Les principaux symptômes sont:

  • faiblesse qui augmente avec le temps;
  • malaise général et prononcé;
  • ressenti des douleurs musculaires (mais pas très sévères);
  • mal de gorge brûlant ou désagréable;
  • toux, le plus souvent sèche - dans la phase initiale et humide - jusqu'à la récupération (d'intensité variable);
  • température augmentant à 37-38,5 degrés;
  • frissons avec fièvre et faiblesse;
  • transpiration;
  • douleur dans les yeux qui se produit avec le mouvement, la lumière vive et une sensation de lourdeur;
  • déchirure intense;
  • augmentation des maux de tête;
  • diminution ou manque complet d'appétit.

Symptômes supplémentaires qui surviennent chez les adultes: insomnie, ganglions lymphatiques cervicaux hypertrophiés.

Comment ne pas tomber malade

Dès qu'une augmentation de la température ou d'autres manifestations d'un rhume ont été constatées, des mesures préventives doivent être prises pour que les symptômes ne s'aggravent pas. Pour cela, il est recommandé:

  1. Inhalation avec du menthol (vous pouvez également utiliser du bouillon de pomme de terre ordinaire ou de l'huile de sapin) - un effet sur le processus inflammatoire est produit, l'activité de l'infection est réduite.
  2. Augmentez la consommation de liquides - thé, décoctions de plantes et d'herbes. Lors du développement d'infections respiratoires aiguës, des toxines sont produites dans le corps, qui doivent être immédiatement éliminées afin de réduire leur impact négatif.
  3. Rincer le nez avec un liquide contenant du sel (vous pouvez le préparer vous-même ou l'acheter prêt à l'emploi à la pharmacie).

Pendant cette période, il est recommandé de boire du lait chaud avec du miel ou des framboises, d'inclure des légumes aux huiles essentielles - ail et oignons - dans l'alimentation. La suppression opportune de l'activité des bactéries vous permettra de ne pas tomber malade ou de réduire la durée d'une mauvaise santé à 2-3 jours, au lieu des 6-7 jours habituels.

Comment traiter les premiers signes

Si la prévention n'a pas été effectuée immédiatement ou n'était pas assez forte, le développement d'infections respiratoires aiguës est observé. Vous devez savoir comment effectuer le traitement afin de prévenir la détérioration de la maladie ou prévenir les complications (sinusite, sinusite). Les médicaments à haute température doivent être administrés lorsque les indicateurs ont dépassé la barre des 38 degrés. Jusqu'à présent, on pense que le système immunitaire lutte seul contre le problème..

Le repos au lit est au cœur du programme de traitement. Son respect aidera à éviter les complications et à réduire l'intensité des symptômes. Les médicaments ne doivent être inclus dans le traitement qu'après consultation d'un médecin, en particulier pour les produits contenant des antibiotiques.

Pour aider dès les premiers signes d'un rhume, vous devez:

  1. Effectuer des mesures de température régulières.
  2. Fournir, dans la mesure du possible, un état de repos (le sommeil rétablira la force et augmentera l'efficacité des médicaments utilisés, puisque le corps est complètement détendu).
  3. Réduisez toutes sortes de stress (y compris le stress mental).
  4. Aérez la pièce (2 fois par jour).
  5. Buvez beaucoup de liquides pour rester hydraté et éliminer les toxines..

Il est également nécessaire d'éliminer complètement la possibilité d'hypothermie. Si le travail du système immunitaire ne fait pas monter la température au-dessus de 36,9 degrés, un bain de pieds chaud peut être utilisé comme étape de traitement (vous pouvez ajouter une décoction d'herbes et de plantes, un peu de moutarde sèche à l'eau). Il est recommandé d'éliminer les aliments gras et riches en glucides de l'alimentation pendant le traitement afin de réduire la charge sur le corps. Aux premiers signes de la maladie, lorsqu'une toux apparaît, des compresses avec des décoctions d'herbes et de plantes ou avec l'ajout d'huiles essentielles sont incluses dans la thérapie.

Quoi prendre

Un médicament efficace dès les premiers signes d'un rhume et pour un traitement ultérieur est prescrit par un médecin en fonction des résultats du diagnostic. Dans 90% des cas, les pilules sont incluses dans le programme de récupération. Les médicaments populaires sont:

  1. Paracétamol - l'agent aide efficacement à abaisser la température (il est recommandé de l'utiliser lorsque les indicateurs sont supérieurs à 38,1 degrés).
  2. Amoxicilline - a un effet antibactérien, élimine et affaiblit l'intensité des manifestations du processus infectieux.
  3. Aflubin - le médicament aide à augmenter la force naturelle de la réponse immunitaire. Disponible sous forme de gouttes pour enfants.
  4. Cycloferon est un médicament qui lutte activement contre les infections virales, élimine les processus inflammatoires dans les infections respiratoires aiguës.

Pour se débarrasser de la congestion et de la rhinite sévère, Nazivin est utilisé - un médicament sous forme de gouttes avec un effet vasoconstricteur. Aqualor est l'eau de mer. Ce médicament aide à éliminer les poches si elles se produisent dans le nez. Pour soulager les maux de tête sévères, des comprimés d'aspirine sont utilisés. Bronchicum - le remède est prescrit lorsque vous devez vous débarrasser d'une toux. Le Dr Mom et ses analogues sont utilisés pour un traitement complexe - soulagent la toux et le nez qui coule, procurent un réchauffement efficace du corps.

En outre, le médecin peut prescrire les fonds suivants:

  1. Panadol (analogues) - pour soulager l'inflammation.
  2. Immunal - pour soutenir le système immunitaire.
  3. Tamiflu - lorsqu'une infection virale se joint.
  4. Amoxiclav - lorsque les bactéries pénètrent dans le corps.
  5. Acyclovir - pour se débarrasser du rhume sur les lèvres.
  6. Codelac - pour le traitement de la toux sèche sévère.
  7. Fervex - pour un traitement complexe, élimination de plusieurs symptômes du rhume.

Si une infection virale a été détectée lors du diagnostic ou du traitement primaire, le médecin peut prescrire des médicaments supplémentaires qui améliorent l'effet des médicaments dans le complexe thérapeutique. La principale direction du rendez-vous est de prendre en compte le pathogène existant:

  1. Remantadine (petits comprimés) - agit comme un immunomodulateur, utilisé pour un effet prophylactique, ainsi que contre la grippe.
  2. Arbidol - efficace contre les ARVI, la grippe, l'herpès, l'infection à rotavirus.
  3. Ingaverin - a un large spectre d'action, a un effet anti-toxique et anti-inflammatoire.

Ces médicaments doivent être utilisés strictement selon les normes, en tenant compte de l'âge du patient et des contre-indications d'utilisation. Les antibiotiques ne peuvent pas être utilisés seuls. Si un rhume est de nature bactérienne ou infectieuse, ce fait doit être établi par un médecin et les antibiotiques sont sélectionnés strictement en fonction de l'agent pathogène identifié. Lors de la prise de tels médicaments, le respect de la posologie et de la durée du cours est strictement nécessaire, il est interdit de réduire, d'augmenter ou d'annuler indépendamment la prise de médicaments. Dans 90% des cas, nommer:

  1. Amoxicilline - un agent à large spectre, prescrit 1 comprimé 3 fois par jour.
  2. Azithromycine - augmente la concentration de la substance active du médicament principal au centre de l'infection, raccourcissant ainsi la durée du traitement.
  3. Sumamed - diffère des autres types d'antibiotiques par une action forte et rapide. L'admission au cours ne dépasse pas 3 jours, 1 comprimé par jour.

Après avoir pris ces médicaments, vous devez prendre des fonds pour restaurer la microflore intestinale.

Remèdes populaires

À titre préventif, pour consolider les résultats obtenus ou augmenter l'efficacité du type de thérapie sélectionné, des remèdes populaires sont introduits dans le traitement du cours - des médicaments naturels obtenus à partir de plantes ou de produits ayant des propriétés médicinales.

Pour augmenter le système immunitaire pendant la saison morte, vous devez manger une cuillère à café de miel avant le coucher ou boire 50 ml d'eau avec l'ajout de jus de citron. Une boisson chaude à base de 250 ml d'eau bouillante et 2 g de thé vert aide à stimuler l'organisme à combattre les infections. Si les premiers symptômes d'un rhume apparaissent, il est recommandé de préparer une boisson qui comprendra de l'eau bouillante (250 ml), de la racine de gingembre hachée (1 c. À thé). Il aide également à bien résister au froid, augmente la résistance et donne de la force à une boisson, qui comprend du jus de citron (20 ml) et du miel (1 c. À thé), ajoutés à un verre d'eau tiède.

Ainsi, il est nécessaire de connaître les premières et principales manifestations du rhume afin de prendre des mesures en temps opportun pour éliminer la source d'une mauvaise santé. En plus des médicaments conventionnels, les remèdes populaires sont activement utilisés pour améliorer l'efficacité et la prévention, les antibiotiques - pour lutter contre les inflammations graves, les bactéries ou les infections.

Causes, symptômes et traitement de l'infection virale chez l'adulte

En termes de prévalence, l'infection virale occupe une position de leader par rapport à d'autres processus pathologiques. Cela est dû à sa contagiosité accrue, il se propage rapidement, provoquant des maladies dans diverses catégories de la population..

Lors d'une exacerbation de la situation épidémiologique, en automne ou en hiver, les maladies d'étiologie virale deviennent à grande échelle..

Dans l'enfance, les infections virales surviennent plus souvent en raison d'une immunité imparfaite, mais malgré cela, chez les adultes, les manifestations du SRAS et de la grippe ne sont pas non plus des pathologies rares..

L'insidiosité d'une infection virale réside dans sa capacité à provoquer un grand nombre de complications si un adulte ou un enfant n'a pas terminé le traitement complet, transférant la maladie «sur ses pieds».

Populaire sur ARVI

Cette catégorie d'infection virale fait référence à un groupe de maladies qui affectent le système respiratoire, se propageant dans l'air (gouttelettes en suspension) ou par contact corporel. Le plus souvent, il affecte les personnes dont le statut immunitaire du corps est abaissé..

L'infection virale aiguë a tendance à se propager rapidement dans les endroits surpeuplés (dans les jardins d'enfants, les écoles, les collectifs de travail).

Au moment de l'exacerbation saisonnière, il peut se développer chez 30% de la population.

Bien que les ARVI et ARI aient un tableau clinique similaire, ce sont deux pathologies différentes. Étant donné que le facteur provoquant la survenue d'infections respiratoires aiguës peut être à la fois la microflore virale et bactérienne. Dans la pathogenèse des ARVI, seul le virus est présent.

Causes et facteurs qui contribuent au développement d'une infection virale

Dans la pathogenèse du développement des ARVI, le rôle principal est joué par les agents pathogènes viraux qui pénètrent dans l'épithélium muqueux tapissant les voies respiratoires supérieures ou la conjonctive des organes visuels.

Les principaux agents infectieux sont les virus suivants:

  • Grippe et parainfluenza;
  • Adénovirus et rhinovirus.

Les conditions et les situations sont également distinguées lorsque la probabilité de développement d'un processus pathologique augmente.

Ceux-ci inclus:

  1. Exposition prolongée au froid, qui provoque une hypothermie générale du corps.
  2. Violation de l'état psycho-émotionnel à la suite de situations stressantes.
  3. Non-respect des normes d'apport alimentaire rationnel en raison duquel l'apport en vitamines, fibres grossières, micro et macroéléments utiles dans le corps diminue (résultat d'une carence en vitamines saisonnière, l'utilisation de mono-régimes nouveaux).
  4. Impact environnemental négatif.
  5. Évolution prolongée d'autres processus chroniques.
  6. Diminution des défenses de l'organisme à la suite d'un traitement opérable ou après des maladies graves.

Période d'incubation et principaux signes d'infection virale

La période latente, son deuxième nom est latent, peut durer jusqu'à 10 jours, mais généralement la maladie se développe dans l'intervalle de 3 à 5 jours.

Un patient infecté par une infection virale libère des microbes douloureux dans l'environnement un jour après le moment des manifestations cliniques. Par conséquent, il devient porteur de l'infection, sans en avoir conscience..

Les premiers signes avant-coureurs du développement du corps d'une infection virale peuvent être:

  1. L'apparition d'une sensation douloureuse ou brûlante dans les yeux, accompagnée d'un écoulement abondant de larmes.
  2. Il y a une augmentation progressive de la température corporelle.
  3. Un écoulement muqueux est observé dans les voies nasales, ils deviennent irrités et des éternuements se produisent.
  4. Un gonflement des ganglions lymphatiques se produit.
  5. Une toux débutante rend impossible le repos la nuit.
  6. Un mal de gorge peut être accompagné d'une voix rauque.

Dans ce cas, le patient doit être isolé (dans une pièce séparée) et les mesures suivantes doivent être prises pour éviter la contamination des autres et des membres de la famille:

  • Lors de la communication, assurez-vous de porter un masque de gaze.
  • Les articles d'hygiène personnelle doivent être strictement individuels, cela vaut également pour les couverts.
  • Il est impératif de faire un nettoyage humide à l'intérieur à l'aide de désinfectants.
  • Pour le patient, le repos au lit sera optimal..

Symptômes du tableau clinique

Le tableau clinique du développement des ARVI nécessite un traitement adéquat, tandis que divers symptômes peuvent apparaître.

La maladie peut se développer à la fois progressivement et rapidement, et plus la maladie est détectée tôt et le processus de traitement commence, plus les chances que le processus pathologique conduise au développement de complications sont faibles.

Les principaux signes du développement d'une infection virale, les actions nécessaires, les situations nécessitant des soins urgents.

Symptômes cliniques d'une infection virale

Actions nécessaires

Les symptômes courants qui surviennent après l'infection d'un patient sont:

  • Une sensation de faiblesse générale dans le corps, due à la sensation de courbatures dans les articulations et les muscles, une perte de force se développe.
  • Dans la journée commence à dormir.
  • L'écoulement muqueux des voies nasales augmente, ressemblant à un liquide clair.
  • Une sensation de frissons apparaît avec une gêne au contact de la peau.
  • Il y a un mal de gorge, parfois une sensation de picotement, dans de rares cas, une douleur dans le cou se développe.

Cette condition oblige à contacter un établissement médical pour un rendez-vous avec un thérapeute ou un médecin ORL..

Si le tableau clinique ne disparaît pas dans les 10 jours, des symptômes supplémentaires peuvent survenir.

Le plus souvent observé:

  • Incapacité à restaurer les valeurs naturelles de température corporelle.
  • La toux s'aggrave, surtout lorsque le patient est allongé.
  • Les ganglions lymphatiques régionaux deviennent volumineux.
  • Nez qui coule persistant dans les 10 jours.
  • Mal de gorge pire lorsque la nourriture est avalée.
  • Douleur dans la poitrine à la suite d'une toux sèche et hachée.
  • Changer le ton de la voix (enrouement).
  • Exacerbation de maladies existantes (asthme bronchique ou bronchite, amygdalite ou sinusite).

Réappliquez à l'hôpital ou appelez un médecin à la maison.

Il est nécessaire d'ajuster les mesures de traitement.

Les symptômes suivants sont particulièrement dangereux:

  • Si la température atteint un niveau critique supérieur à 40 degrés.
  • La confusion apparaît avec le développement de la syncope.
  • Attaques de maux de tête dans lesquelles il devient impossible de plier le cou (en essayant de toucher la poitrine avec le menton).
  • La poitrine réagit avec douleur lors de l'inhalation ou de l'expiration.
  • Il y a une expectoration rouge ou striée de sang,
  • L'apparition à la surface de la peau d'éruptions cutanées sous la forme d'hémorragies (ressemblent à la forme d'un astérisque).

Le développement d'une telle situation nécessite un appel urgent pour une équipe d'ambulances..

Cela est dû au fait que le patient est hospitalisé, suivi d'une thérapie dans un hôpital.

Conséquences possibles en l'absence de thérapie appropriée

Si, pour une raison quelconque, le processus de traitement pour éliminer une infection virale ne se produit pas dans son intégralité ou en violation des recommandations médicales, le risque de complications augmente considérablement.

Ils peuvent être:

  1. Développement de processus inflammatoires avec localisation dans les sinus paranasaux (sinusite, sinusite ou sinusite frontale).
  2. La propagation descendante de l'infection provoque une bronchite ou une pneumonie.
  3. Très souvent, un foyer d'inflammation dans la trompe d'Eustache se développe avec le développement d'une otite moyenne.
  4. Avec une immunité affaiblie, une infection bactérienne secondaire se produit, qui se manifeste par le développement de l'angine de poitrine.
  5. Si le patient a été diagnostiqué avec des maladies bronchopulmonaires, elles peuvent s'aggraver pendant cette période complique le tableau clinique.

Types d'infections

Infection à adénovirus

Une variété de ce pathogène pathogène provoque des maladies en transmettant l'infection par l'air (aérosol ou gouttelettes en suspension dans l'air). La deuxième voie de propagation, fécale-orale, qui implique l'infection d'une personne par contact-ménage.

La période d'incubation latente ne dépasse pas 15 jours. Pendant cette période, les patients remarquent une perte de force, une faiblesse et une sensation de faiblesse..

Ensuite, chez les patients adultes, une séquence des symptômes suivants commence:

  1. De la fièvre et des frissons apparaissent, des douleurs se forment dans les groupes musculaires et les articulations.
  2. Difficulté à respirer naturellement par le nez.
  3. Une plaque blanchâtre apparaît à la surface des amygdales, elles deviennent œdémateuses et hyperémiques.
  4. Les ganglions lymphatiques voisins sont hypertrophiés (hypertrophiés).

L'absence de thérapie thérapeutique conduit à l'apparition d'une inflammation dans les bronches, la trachée, le larynx.

Dans ce cas, le patient a:

  • Voix rauque.
  • Toux sévère sans production de crachats.
  • Difficulté à respirer (essoufflement).
  • Mal de gorge et douleur en avalant de la nourriture.

Grippe

Le développement de ce processus pathologique s'accompagne d'une période prodromique (latente) dont la durée est de 5 jours. Dans certains cas, il peut être réduit à 2 jours..

Après cela, le patient développe les symptômes suivants:

  1. Une forte augmentation de la température corporelle, parfois à des chiffres critiques (38 ou 40 degrés).
  2. Des douleurs musculaires et des douleurs articulaires surviennent.
  3. Le mal de tête qui en résulte est accompagné de vertiges, avec du bruit et des sifflements dans les conduits auditifs.
  4. Une toux sèche se produit et, par conséquent, une douleur thoracique apparaît.
  5. A l'examen visuel, rougeur et gonflement du visage, rougeur de la partie blanche de l'œil, la peau devient sèche.

Un traitement adéquat élimine ces manifestations pathologiques en 7 à 10 jours.

Signes cliniques qui obligent à appeler une équipe mobile d'ambulance:

  • Si l'indicateur de température a une marque de 40 degrés et tient de manière stable pendant 5 jours.
  • Localisation des maux de tête dans la région occipitale, incapacité à soulager la douleur avec des analgésiques conventionnels.
  • Essoufflement sévère avec respiration altérée.
  • L'apparition de délires et d'hallucinations.
  • L'apparition des crises.
  • Éruption cutanée hémorragique à la surface de la peau.

Parainfluenza

Contrairement à l'infection grippale virale, cette pathologie présente un tableau clinique modérément prononcé. Et par conséquent, la maladie est plus facile. Dans de rares cas, cela peut être compliqué par le développement d'une otite moyenne, d'une sinusite, d'une amygdalite ou d'une pneumonie. La conséquence la plus difficile est la survenue d'une méningite..

Les principaux symptômes du tableau clinique:

  • L'indicateur de température ne dépasse pas 38 degrés.
  • Une sensation de frissons apparaît avec une sensation désagréable dans les muscles et les articulations (le patient se plaint de douleurs et de torsions).
  • La respiration par les voies nasales est altérée, car elles se bloquent et du mucus en est libéré (un nez qui coule apparaît).
  • Les amygdales palatines deviennent rouge vif, la voix devient rauque.
  • La particularité de la toux est qu'elle ressemble à un chien qui aboie..

Infection par la SP

L'infection respiratoire syncytiale survient en raison de la pénétration d'un type spécial de virus à ARN, qui appartient au groupe des paramyxovirus.

La phase latente du cours latent peut durer de 3 à 7 jours. Chez les patients adultes, cette infection virale est bénigne..

Dans le même temps, l'appétit, le sommeil et l'état général ne souffrent généralement pas..

Principales manifestations:

  1. La température monte à subfébrile (37 degrés).
  2. Il y a une douleur dans la tête comme une migraine.
  3. Congestion nasale accompagnée de petit mucus.
  4. Mal de gorge ou légère sensation de picotement.
  5. La toux est d'abord sèche, devenant progressivement humide.

Le tableau clinique avec un traitement efficace est éliminé dans l'intervalle de 2 à 7 jours, mais la toux peut persister de 10 à 20 jours.

Diagnostic d'une infection virale

Dans un premier temps, un patient suspecté de développer une infection virale doit demander l'avis d'un médecin généraliste.

Pour poser un diagnostic précis, les types d'examens suivants sont effectués:

  • Les plaintes du patient sont écoutées, suivies d'un examen externe. L'état de la peau et des amygdales pharyngées est pris en compte.
  • Un diagnostic express immunofluorescent est prescrit.
  • Si nécessaire, une culture bactériologique est effectuée.
  • Des consultations de spécialistes apparentés (pneumologue oto-rhino-laryngologiste) peuvent également être prescrites.
  • Les processus pathologiques dans les organes ORL nécessitent une pharyngoscopie, une rhinoscopie ou une otoscopie.
  • Une radiographie de la projection frontale et latérale est prescrite si une complication sous forme de pneumonie s'est développée.

Les principales méthodes de traitement de l'infection virale chez les patients adultes

Le traitement des patients adultes pour établir le diagnostic des infections virales respiratoires aiguës est effectué de manière globale, en tenant compte des caractéristiques individuelles de l'organisme et de la gravité des manifestations cliniques de la maladie.

Les agents antiviraux sont les principaux médicaments de choix. D'autres formes posologiques sont prescrites comme traitement symptomatique.

Schéma thérapeutique approximatif utilisant les médicaments recommandés pour les infections respiratoires aiguës d'origine virale:

    Formes posologiques qui éliminent l'activité de la microflore virale.
    Les médicaments les plus couramment prescrits sont:

  • Grippferon. L'ingrédient principal est l'interféron humain recombinant. Il peut être également utilisé dans le traitement et la prévention des maladies virales. Ne pas utiliser pendant tous les trimestres de la grossesse ou lorsque l'un des composants constitutifs est un allergène pour la patiente.
  • Amiksin. Il est prescrit comme remède principal contre les ARVI ou la grippe. Dans de rares cas, il peut provoquer des manifestations allergiques à la surface de la peau, une augmentation de la température corporelle ou une sensation de nausée.
  • Arbidol. Par rapport à d'autres médicaments, ils ont un avantage, car ils peuvent augmenter le statut immunitaire du corps. Les médicaments se distinguent par une liste minimale de contre-indications et d'effets secondaires (une réaction allergique peut se développer en raison d'une intolérance au composant principal ou supplémentaire).
  • Remantadine. L'effet thérapeutique se produit en raison de la destruction de la membrane cellulaire de l'enveloppe virale. Il peut être utilisé à des fins préventives. La grossesse, la période d'allaitement du bébé avec du lait maternel, l'insuffisance rénale et l'insuffisance hépatique limitent le champ d'application de cette forme posologique..
  • Altabor. Un produit d'origine naturelle à base d'extrait d'aulne. En plus de l'effet déprimant sur le développement de l'infection virale, il est efficace contre la microflore bactérienne. Pendant la grossesse, il n'est pas prescrit en raison du manque de tests de test concernant l'effet sur la santé du bébé à naître. Parfois, des manifestations allergiques peuvent être observées, ce qui constitue une contre-indication à l'utilisation de ce médicament.
  • Médicaments qui soulagent la gravité de l'inflammation due à une action non stéroïdienne. Ce groupe pharmacologique vous permet de soulager l'inflammation, tout en éliminant la douleur et en normalisant la température corporelle.
    À cette fin, ce qui suit s'applique:
  • Nurofen.
  • Diclofénac.
  • Paracétamol.
  • Médicaments qui bloquent la production d'histamine. Avec le développement d'une infection virale, il est possible d'éliminer l'œdème des tissus de la membrane muqueuse tapissant les voies nasales et l'oropharynx. Faciliter la respiration, normaliser l'état du patient. Ils aident également à éliminer les rougeurs de la partie blanche de l'œil. Il doit être utilisé très soigneusement si le patient est diagnostiqué avec des pathologies cardiaques..
    La préférence est donnée aux médicaments de dernière génération:
  • Claritin.
  • Zyrtec.
  • Cetrin.
  • Telfast.
  • Formes médicinales qui éliminent la sensation de chaleur à haute température. Ils sont nommés en tenant compte du fait que la température doit être abaissée si elle dépasse 38,5 degrés. La prescription de préparations combinées à base de paracétamol sera optimale. Ils se comparent favorablement aux médicaments qui contiennent de l'acide acétylsalicylique dans leur composition. Parce que dans certains cas, l'aspirine et ses analogues peuvent provoquer des modifications pathologiques du système nerveux central et conduire à une insuffisance hépatique.
    Avoir un bon effet:
  • Anvimax.
  • Grippoflu.
  • Coldrex.
  • Fervex.
  • Médicaments pour soulager la douleur et les maux de gorge. Leur effet thérapeutique est réalisé en raison de la présence d'antiseptiques dans la composition. Ils sont pratiques à utiliser car ils sont disponibles sous forme d'aérosols ou de comprimés au goût agréable..
    Dans ce cas, ils auront un effet positif:
  • Hexoral.
  • Septolet.
  • Lizobact.
  • Ingalipt.
  • Antitussifs. L'objectif principal du développement d'une toux sèche est de la rendre humide et les expectorations commencent à passer.
    Le développement d'une telle situation implique la nomination:
  • Ambroxol.
  • Bromhexine.
  • Mucaltine.
  • Sirop de réglisse (à base naturelle).
  • Pour éliminer les symptômes d'un nez qui coule et restaurer la respiration naturelle par les voies nasales, des gouttes sont utilisées qui fournissent un effet vasoconstricteur.
    Plus souvent que d'autres, ils sont prescrits:
  • Naftizin.
  • Sanorin.
  • Pinosol (s'il n'y a pas de réaction allergique aux ingrédients naturels).
  • Vitamines et complexes multivitaminés. Ils sont prescrits pour augmenter le tonus général, car ils renforcent le système immunitaire et empêchent le développement d'une infection secondaire. La dynamique positive est possédée par:
    • Complivit.
    • Centrum.
    • Vitamine C.

Est-il nécessaire d'utiliser des agents antibactériens?

Le groupe pharmacologique de médicaments antibactériens est prescrit si des dommages aux organes surviennent à la suite d'une exposition à la microflore bactérienne.

L'infection virale respiratoire aiguë dans la pathogenèse n'a pas d'agents pathogènes bactériens et, par conséquent, les antibiotiques n'affecteront pas ce processus pathologique.

Mais il existe un certain nombre de situations dans lesquelles une infection secondaire du patient se produit. Dans ce cas, un foyer d'inflammation se développe avec la présence d'un pathogène bactérien..

Cela peut être mis en évidence par les indicateurs de tests sanguins de laboratoire..

Caractéristiques du régime pour une infection virale

Une bonne nutrition garantira un rétablissement rapide du patient. Pour cela, il est nécessaire qu'une quantité suffisante de vitamines des groupes A, E, B et d'acide ascorbique (vitamine C) soient présentes dans l'alimentation.

De plus, les aliments consommés doivent contenir de nombreux oligo-éléments utiles (Zinc, Sélénium, Soufre et Fer).

Recommandations de base pour une nutrition adéquate lors d'infections virales respiratoires aiguës:

  • Assurez-vous de suivre un régime d'alcool abondant. Il est permis d'utiliser des compotes de fruits secs (les pruneaux et les abricots secs seront particulièrement utiles).
  • Le thé aux framboises ou au miel favorisera une transpiration accrue, accélérant l'élimination des substances toxiques du corps. Pour combler le manque de vitamine C dans le thé, vous pouvez ajouter du citron ou boire une décoction d'églantier.
  • Donnez la préférence aux aliments liquides et à la viande bouillie en purée. Cela garantira sa digestibilité accrue. Pendant toute la période de la maladie, il est nécessaire d'imposer un tabou aux aliments frits et aux aliments à forte teneur en graisses animales.
  • Dans certains cas, les produits laitiers pendant le processus infectieux peuvent être mal perçus par le corps, il est donc préférable de ne pas boire de produits laitiers et de lait.
  • Ne laissez pas les aliments être cuits avec une teneur élevée en assaisonnements, épices et sauces.
  • Si possible, passez à l'utilisation de bouillon de poulet, de poisson bouilli ou cuit à la vapeur, de céréales visqueuses (gruau ou sarrasin).

Recettes de guérison populaire

Afin que le patient se rétablisse rapidement en tant que traitement supplémentaire, il est autorisé à utiliser les méthodes de la médecine traditionnelle alternative.

Mais en même temps, la nomination de toute décoction ou perfusion médicinale doit être convenue avec le médecin.

Il convient également de rappeler que les herbes médicinales peuvent parfois provoquer le développement de manifestations allergiques chez un patient. Dans ce cas, leur première réception doit avoir lieu sous la maîtrise de soi du patient. S'il y a des éruptions cutanées sur le corps ou des démangeaisons cutanées, cela indique que le bouillon ou l'infusion est un allergène pour le patient.

Formulations médicinales préparées indépendamment à la maison:

  1. Boissons aux fruits. Il est fabriqué à partir de canneberges, d'airelles, de raisins de Corinthe avec l'ajout de miel. Ils ont un effet pathogène prononcé, qui accélère l'élimination des toxines du corps.
  2. Jus de bouleau. Aide à nettoyer le corps des radicaux libres, réduit la gravité du processus inflammatoire et normalise la température corporelle.
  3. Racine de gingembre. L'infusion, préparée à la maison, aide à éliminer la toux et augmente la fonction protectrice du corps.
  4. Sauge au lait. Pour la cuisson, ajoutez une cuillerée d'herbe de sauge sèche à un verre de lait. Après avoir bouilli pendant 2 minutes, insistez pendant une heure. La solution médicinale peut être utilisée 3 à 4 fois par jour, un demi-verre.
  5. Framboises. Il est permis de l'utiliser sous n'importe quelle forme (sèche, en conserve, fraîche). Nécessairement consommé chaud. Boissons pendant la journée au lieu de thé.
  6. Pour l'inhalation, vous pouvez utiliser une gousse d'ail râpée, qui est ajoutée à de l'eau chaude, ainsi que de l'huile d'eucalyptus ou de sapin..
  7. Pour purifier l'air intérieur, il est recommandé d'utiliser un récipient contenant des oignons et de l'ail finement hachés. Les phytoncides naturels détruisent les virus aéroportés.

Recommandations importantes

Pour que les mesures thérapeutiques aient l'effet souhaité, il est nécessaire de suivre un certain nombre de prescriptions qui aideront à un rétablissement rapide..

Dans ce cas, les patients adultes ont besoin:

  • Assurez-vous de contacter un établissement médical et de passer au traitement à domicile, sous réserve du repos au lit. Ce comportement s'explique par la nécessité d'isoler le patient, car il est source d'infection.
  • A l'intérieur, il est impératif de ventiler toutes les 1,5 ou 2 heures. La plage de température optimale est de 20 à 22 degrés.
  • Le nettoyage humide doit être effectué quotidiennement. L'humidité de la pièce doit être comprise entre 60 et 70%.
  • En complément du processus de thérapie thérapeutique, utilisez une boisson chaude (thé, bouillon, compote ou simplement de l'eau tiède).
  • Dans les premiers jours de la maladie, utilisez l'acide ascorbique en dose de charge (1000 mg est la dose quotidienne moyenne).
  • Utilisez des bains de pieds chauds lorsque la température baisse à un rythme naturel.
  • Assurez-vous de suivre le schéma de gargarisme à intervalles réguliers. Pour cela, les décoctions de l'inflorescence de camomille, de calendula ou de sauge conviennent. Si non disponible, utilisez une solution de bicarbonate de soude avec du sel ajouté.
  • Le nez doit être constamment rincé à l'aide d'une solution isotonique de chlorure de sodium. Dolphin ou Aqua Maris a la meilleure action.
  • L'absence de température implique l'utilisation de l'inhalation de vapeur. À cette fin, des épluchures de pommes de terre, une décoction de camomille ou de calendula additionnée de menthe poivrée peuvent être utilisées. De plus, vous pouvez utiliser un nébuliseur qui, contrairement aux inhalations de vapeur, est effectué avec l'ajout de médicaments, et son effet dépasse parfois l'effet de l'inhalation de vapeur conventionnelle..

Prévention des infections virales

Il est possible de prévenir la survenue d'une infection virale uniquement lorsque le système immunitaire du corps fournit une barrière protectrice contre tout type de microflore pathogène.

Pour augmenter le statut immunitaire du corps, les conditions suivantes doivent être remplies:

  1. Après avoir visité la rue, prenez l'habitude de bien vous laver les mains avec du savon et de l'eau, de vous laver le visage et de rincer vos voies nasales à l'eau claire.
  2. Le réveil matinal doit être accompagné d'un complexe d'exercices de gymnastique pour les principaux groupes musculaires. Après cela, vous pouvez procéder aux procédures d'arrosage en utilisant une douche de contraste ou en essuyant avec une serviette humide. Vous pouvez également utiliser un arrosage avec de l'eau (au début chaud, passant progressivement au froid).
  3. Menez une vie active pour laquelle il est recommandé de visiter la piscine ou la salle de sport.
  4. A midi et avant de se coucher, faire des promenades (de préférence dans un parc forestier ou dans un jardin public).
  5. Pour éviter le béribéri printanier et le rhume, suivez un cours utilisant des complexes multivitaminés.
  6. Veiller à ce qu'il y ait une quantité suffisante de vitamines, d'acides aminés utiles et d'oligo-éléments dans l'alimentation.
  7. Si l'un des membres de la famille est malade, il est nécessaire de limiter au maximum les contacts. Lorsque vous communiquez avec lui, utilisez un masque de gaze.

ARVI - description, symptômes, causes, traitement et prévention des ARVI

Bonne journée, chers lecteurs!

Aujourd'hui, nous examinerons avec vous une maladie telle que les ARVI, ainsi que ses symptômes, ses causes, son traitement et sa prévention. En outre, nous analyserons en quoi l'ARVI diffère de l'ARI et du rhume. Alors…

Qu'est-ce que l'ARVI?

ARVI (infection virale respiratoire aiguë) est une maladie des voies respiratoires causée par l'ingestion d'une infection virale. Parmi les agents pathogènes, les plus courants sont les virus de la grippe, la parainfluenza, les adénovirus et les rhinovirus.

La zone touchée de l'ARVI comprend - le nez, les sinus paranasaux, la gorge, le larynx, la trachée, les bronches, les poumons. La conjonctive (la membrane muqueuse de l'œil) est également sous la «vue».

La maladie ARVI est l'une des maladies infectieuses les plus courantes. Surtout, les enfants qui fréquentent la maternelle et l'école en souffrent - jusqu'à 10 fois par an. Cela est dû à l'immunité non encore formée, au contact étroit les uns avec les autres, au manque de connaissances et / ou au refus de se conformer aux mesures préventives pour éviter l'infection. Les autres groupes à risque sont les étudiants, les enseignants, les employés de bureau, les agents de santé et autres. Cependant, les adultes souffrent généralement moins de maladies respiratoires aiguës d'étiologie virale, qui sont associées au système immunitaire formé, ainsi que de sa résistance à ces maladies en raison d'autres maladies passées. Cependant, même si un adulte n'est pas sensible au développement de cette infection dans le corps et qu'il ne présente pas de signes évidents de la maladie, il peut simplement être porteur de l'infection, infectant tout le monde autour de lui..

L'infection virale respiratoire aiguë est saisonnière. Ainsi, la plupart des cas de morbidité ont été notés dans la période de septembre-octobre à mars-avril, ce qui est associé à une hypovitaminose, ainsi qu'à un temps frais et humide..

Comment l'ARVI est transmis?

Les ARVI sont principalement transmis par des gouttelettes en suspension dans l'air (lors des éternuements, de la toux, de la conversation étroite), cependant, l'infection est possible par contact direct avec l'agent pathogène (baisers, serrer la main et contact ultérieur des mains avec la cavité buccale) ou contact avec des objets du porteur de l'infection (vaisselle, vêtements). Lorsqu'une personne contracte une infection, elle devient immédiatement porteuse. Aux premiers signes d'ARVI (malaise général, faiblesse, écoulement nasal), le patient commence à infecter tout le monde autour de lui. En règle générale, le premier coup est porté par les parents, les travailleurs, les personnes dans les transports. C'est la raison de la recommandation - aux premiers signes d'ARVI, le patient doit rester à la maison, et les personnes en bonne santé, si les médias rapportent une épidémie de cette maladie, évitez de rester dans des endroits bondés (transports en commun, rassemblements festifs dans la rue, etc.).

Période d'incubation et développement d'ARVI

Lors du contact d'une personne avec une infection, le virus s'installe d'abord sur la membrane muqueuse des voies respiratoires supérieures (nez, nasopharynx, bouche), sa victime potentielle. En outre, l'infection commence à sécréter des toxines qui sont absorbées dans le système circulatoire et transportées par le sang dans tout le corps. Lorsque la température corporelle du patient augmente, cela indique que l'infection est déjà entrée dans le système circulatoire et que les fonctions de protection du corps ont été activées, car l'augmentation de la température détruit en fait le virus et ses toxines dérivées.

La période d'incubation pour une infection virale respiratoire aiguë est d'environ 2 jours, c'est-à-dire de transmettre le virus à la membrane muqueuse et jusqu'à l'apparition des premiers symptômes de la maladie. À ce moment, une personne peut ressentir un léger malaise, une irritabilité. De plus, à mesure que l'infection progresse, les symptômes s'intensifient..

Après une maladie, l'immunité ne développe pas de résistance aux ARVI, qui est due à un grand nombre de virus différents et à leurs souches. De plus, les virus sont sensibles aux mutations. Cela conduit au fait qu'un adulte peut contracter des ARVI jusqu'à 4 fois par an..

Quelle est la différence entre ARVI, ARI et rhume?

Beaucoup de gens ont de nombreuses inexactitudes et ambiguïtés sur cette question, par conséquent, nous allons brièvement passer en revue le sujet et découvrir en quoi ces termes diffèrent..

ARVI est une maladie d'étiologie virale, c'est-à-dire la cause de la maladie est une infection virale.

ARI (maladie respiratoire aiguë) est le nom collectif des maladies infectieuses des voies respiratoires. Il est utilisé si la cause exacte de la maladie respiratoire n'a pas été établie, c.-à-d. la cause peut être un virus ou une bactérie. Le groupe des infections respiratoires aiguës comprend les ARVI, la grippe, la parainfluenza, etc..

Le froid est un terme familier qui signifie les maladies ARVI.

Symptômes du SRAS

L'apparition des ARVI est caractérisée par des symptômes tels que la congestion nasale, l'écoulement nasal, les démangeaisons du nez, les éternuements et la rougeur des yeux. Dans ce cas, le secret muqueux sécrété est liquide et transparent.

Après une journée, le secret devient visqueux et épais, et sa couleur devient jaunâtre ou verdâtre. La température corporelle commence à monter à 37,5-38 ° C, ce qui indique le début de la lutte du système immunitaire contre l'infection.

On distingue d'autres signes du SRAS:

  • mal de gorge et mal de gorge, rougeur et toux;
  • larmoiement, douleur dans les yeux;
  • faiblesse générale, malaise;
  • des ganglions lymphatiques enflés;
  • manque d'appétit;
  • insomnie;
  • mal de crâne;
  • articulations douloureuses;
  • transpiration excessive;
  • des frissons.

Le SRAS chez les jeunes enfants peut être accompagné de:

  • diarrhée (diarrhée);
  • perte de poids;
  • anxiété, pleurs fréquents;
  • refus de manger;
  • insomnie;
  • température élevée.

Complications de l'ARVI

Si pendant ARVI vous ne prenez pas les mesures nécessaires pour le traiter, des complications peuvent se développer, qui se traduisent par le développement des maladies et affections suivantes:

  • Méningite;
  • Otite;
  • Laryngite;
  • Trachéite;
  • Pneumonie;
  • Sinusite;
  • Sinusite;
  • Conjonctivite;
  • Infection à coronavirus COVID-19;
  • Orge;
  • Névrite;
  • Cardiopathie;
  • Exacerbation d'autres maladies chroniques.

Causes des ARVI

Le premier facteur qui conduit à la maladie ARVI, comme indiqué ci-dessus, est l'ingestion d'une infection virale dans l'organisme - virus de la grippe (types A, B, C), parainfluenza, adénovirus, rhinovirus, réovirus, virus respiratoire syncytial (RSV), entérovirus (Coxsackie), coronavirus et autres. Beaucoup d'entre eux meurent pendant le séchage, la désinfection, l'irradiation ultraviolette, les infections telles que les adénovirus et les réovirus peuvent rester longtemps à l'intérieur sans succomber aux mesures préventives habituelles..

Le deuxième facteur qui conduit au développement des ARVI est un système immunitaire affaibli, qui remplit les fonctions de protection du corps contre les infections mêmes.

Le système immunitaire est affaibli principalement en raison:

  • nutrition de mauvaise qualité - un manque de vitamines et de micro-éléments dans les aliments, ainsi que l'utilisation d'aliments malsains et nocifs;
  • hypothermie du corps;
  • stress qui affecte négativement l'immunité pas moins que l'hypothermie du corps;
  • les maladies chroniques telles que le diabète sucré, les ulcères, la bronchite, la pneumonie, etc.;
  • consommation abondante de divers médicaments;
  • conditions environnementales défavorables sur le lieu de résidence ou de travail.

Diagnostics ARVI

Pour diagnostiquer «ARVI», il faut une étude approfondie en laboratoire, qui peut prendre environ une semaine, par conséquent, le plus souvent en présence des symptômes ci-dessus, le diagnostic est posé - ARI (maladie respiratoire aiguë). Cela est également dû au fait qu'en une semaine, le patient, en l'absence de complications, peut déjà se remettre d'ARVI.

Le diagnostic de «ARVI» est généralement posé dans le cas où dans une région donnée, c.-à-d. le lieu de résidence du patient était un grand nombre d'autres cas similaires de la maladie, et des recherches en laboratoire ont été effectuées plus tôt.

Pour le diagnostic des ARVI, les méthodes d'examen suivantes sont généralement utilisées:

  • Examen du patient;
  • Diagnostics express immunofluorescents;
  • Examen bactériologique.

De plus, une radiographie des sinus paranasaux (sinus) et de la poitrine peut être prescrite.

Traitement ARVI

Comment traiter les ARVI? Le traitement ARVI commence par un examen par un médecin. Ceci est nécessaire pour exclure d'autres maladies dont la symptomatologie est similaire aux ARVI..

Le traitement des ARVI à domicile n'est autorisé qu'en cas de maladie légère à modérée. Dans une évolution sévère de la maladie, le patient est sujet à l'hospitalisation.

Le traitement ARVI comprend:

Repos au lit ou demi-lit. Cela est nécessaire pour accumuler l'énergie nécessaire au corps pour lutter contre l'infection, ainsi que pour éviter d'éventuelles complications. De plus, il minimise l'ajout d'une infection secondaire, car le corps avec ARVI est déjà affaibli.

Buvez beaucoup de liquides. Boire beaucoup de liquides (2-3 l / jour) favorise l'élimination accélérée des toxines du corps produites par des virus qui empoisonnent tout le corps. De plus, à des températures élevées, le corps libère plus d'humidité, c'est-à-dire le patient a une transpiration excessive, il est donc nécessaire de se reconstituer avec un approvisionnement supplémentaire en eau. La seule boisson abondante peut être contre-indiquée chez les patients souffrant d'insuffisance rénale, de maladie cardiaque.

Un grand nombre de virus ont peur des alcalis.Par conséquent, en buvant, privilégiez les eaux minérales. De plus, la vitamine C (acide ascorbique) aide le corps à lutter contre les maladies infectieuses, ce qui renforce le système immunitaire. Une grande quantité de vitamine C est présente dans les cynorrhodons, ainsi que dans les jus de canneberges, d'airelles et d'oranges. Le thé aux framboises, au citron et au miel est également bénéfique pour les ARVI..

Réchauffer le nez. Il aide bien à soulager le gonflement de la muqueuse nasale, à améliorer la circulation sanguine, à évacuer des sinus nasaux des sécrétions pathologiques formées par l'infection.

Rincer le nez. Comme vous vous souvenez, chers lecteurs, que la cavité nasale est pratiquement le premier endroit qui est attaqué par une infection. C'est pourquoi la cavité nasale doit être rincée, ce qui minimise non seulement le développement ultérieur de la maladie, si elle commence tout juste à se manifester, mais constitue également une excellente méthode préventive, s'il n'y a aucun signe. De plus, c'est à partir de la cavité nasale que l'infection se propage activement dans le corps, par conséquent, avec les ARVI, elle doit être lavée quotidiennement.

Les solutions salines douces et les sprays pharmaceutiques spéciaux conviennent bien comme «lavage» du nez..

Gargarisme. La gorge, comme la cavité nasale, doit être gargarisée pour la même raison. c'est la première barrière entre l'infection et le corps, donc ce «point de contrôle» doit être constamment rincé. Le gargarisme peut également aider à soulager la toux sèche à humide. Cette procédure limitera la possibilité d'exacerbation de la maladie en raison de l'irritation des muqueuses causées par la toux..

La solution de sel de soude, ainsi que les décoctions de camomille, de calendula, de sauge sont excellentes pour se rincer la bouche et la gorge..

Inhalation. Cette procédure vise pratiquement la même chose que le gargarisme - pour soulager la toux. Des remèdes populaires, pour l'inhalation, vous pouvez utiliser la vapeur de pommes de terre "en uniforme", ainsi que des décoctions de camomille, de calendula, de menthe et d'autres herbes médicinales. De moyens modernes, pour faciliter l'inhalation, vous pouvez acheter un nébuliseur.

Régime pour ARVI. Avec ARVI, il est conseillé de manger des aliments faciles à digérer, enrichis en vitamines et oligo-éléments. Un accent particulier doit être mis sur la vitamine C. Il est conseillé d'exclure les aliments gras, épicés et frits, les viandes fumées.

Traitement symptomatique. Vise à supprimer certains symptômes pour atténuer l'évolution de la maladie.

Médicaments pour les ARVI

Médicaments antiviraux. La thérapie antivirale vise à arrêter l'activité vitale d'une infection virale et à répandre ses toxines dans tout le corps. De plus, les médicaments antiviraux accélèrent le processus de guérison..

Parmi les médicaments antiviraux pour les ARVI, on peut distinguer - "Amiksin", "Arbidol", "Remantadin", "Cycloferon".

Température avec ARVI. La température avec ARVI n'est pas abaissée, car c'est un mécanisme de défense contre les infections virales à l'intérieur du corps. L'immunité augmente la température, "brûle" ainsi l'infection, il est donc très important de ne pas interférer avec elle. Une exception concerne les cas où la température corporelle dure plus de 5 jours ou dépasse 38 ° C chez l'enfant, 39 ° C chez l'adulte.

Pour abaisser la température corporelle, en fonction de l'agent pathogène identifié et de la maladie spécifique, divers médicaments antipyrétiques et analgésiques sont utilisés: paracétamol, ibuprofène, Nimesil.

Veuillez noter que les médicaments à base d'ibuprofène (ibuprofène, Nurofène et autres) ne sont pas prescrits pour l'infection à coronavirus COVID-19, car ils peuvent entraîner des complications. Au lieu de cette substance, dans ce cas, le paracétamol et ses dérivés sont prescrits.

En cas de congestion nasale, des vasoconstricteurs sont utilisés pour faciliter la respiration: "Naphtizin", "Noxprey", "Otrivin".

Avec une forte toux sèche, appliquer: "Codelac", "Sinekod". Pour éliminer les mucosités des voies respiratoires - sirop de plantain, "Tussin". Pour fluidifier les expectorations - "Ascoril", "ACC" (ACC).

Lorsque le mal de tête est prescrit: «Askofen», «Aspirin».

Pour l'insomnie, des sédatifs sont prescrits: "Barbamil", "Luminal".

Antibiotiques pour ARVI. Il n'est pas conseillé de prescrire des antibiotiques pour les ARVI, car avec un traitement d'entretien approprié, le corps lui-même fait bien face à l'infection virale. De plus, en règle générale, la durée du traitement antibiotique est beaucoup plus longue que la durée de l'évolution de la maladie.

Les antibiotiques ne sont prescrits que si les symptômes des ARVI ne disparaissent pas après 5 jours de maladie, ainsi que si une infection secondaire a rejoint l'ARVI ou si des complications sont apparues, par exemple pneumonie, otite moyenne, sinusite, pharyngite, amygdalite. Des antibiotiques peuvent également être prescrits si, après le soulagement, les symptômes s'intensifient à nouveau, ce qui indique parfois que le corps est infecté par une infection bactérienne. Les antibiotiques ne sont prescrits que par un médecin sur la base d'un examen personnel du patient.

Prévention ARVI

La prévention des ARVI comprend les recommandations suivantes:

  • lorsque vous annoncez une épidémie dans votre région de résidence, portez des masques;
  • ne permettez pas l'hypothermie du corps;
  • Mangez principalement des aliments sains riches en vitamines et minéraux, surtout en automne, en hiver et au printemps;
  • essayez de manger des antibiotiques naturels en même temps, comme l'ail et les oignons;
  • aérer plus souvent l'espace de vie et de travail;
  • s'il y a un patient ARVI dans la maison, attribuez-lui la vaisselle (fourchettes, cuillères, vaisselle), la literie, les serviettes pour un usage séparé, et désinfectez également les poignées de porte et les autres articles avec lesquels le patient entre en contact quotidiennement;
  • suivre les règles d'hygiène personnelle;
  • se faire vacciner, mais pas avec des médicaments gratuits, mais avec des vaccins coûteux et éprouvés;
  • tempérer votre corps;
  • essayez de bouger davantage;
  • arrêter de fumer;
  • si pendant une épidémie vous visitez souvent des endroits avec une grande foule de personnes, lorsque vous rentrez chez vous, lavez vos voies nasales avec une solution saline faible;
  • évitez les endroits bondés sauf si nécessaire.

Pour Plus D'Informations Sur La Bronchite

12 raisons de la température corporelle basse

Tout le monde sait qu'une augmentation de la température corporelle est un signe de mauvaise santé. Cependant, une température trop basse (hypothermie) peut également indiquer la présence de maladies, surtout lorsqu'elle est observée pendant une longue période.